Plus petitNormalGrand


Retrouvez-nous sur
facebook viadeo youtube


trait
logopetit

29 avenue
des Martyrs
de la Résistance
10000 Troyes

Tél. 03 25 70 44 00
Fax 03 25 80 81 26

contact@apei-aube.com


trait

Le 9 Juin 2018 a lieu notre Assemblée Générale

AG  APEI Aube du 9 Juin 2018

AG APEI Aube du 9 Juin 2018

La nouvelle présidente de l'APEI Aube

Ils soutiennent le festival Tous en Zic

Ils soutiennent le festival Tous en Zic

Inscrivez-vous au Café Des Parents 2017 AVRIL-MAI-JUIN-SEPTEMBRE-OCTOBRE

Café Des Parents

Dessin d'enfant

Dessin d'enfant

Le Film "La parole est à nous" un film réalisé par T.C.B., Centre Créatif d’éducation à l'image et avec nos Usagers.

Tous en piste ! Les Mini Olympiades sont de retour les 6 & 8 juin 2019.

Tous en piste ! Les Mini Olympiades sont de retour les 6 & 8 juin 2019.

Invitation projection: LA SANTE on en parle! Mardi 26/09/17 à 13h30

Projection : LA SANTE ON EN PARLE ! Mardi 26/09/17 à 13h30

Sébastien Chabal à la rencontre des jeunes de l'APEI de l'Aube

Nos marathoniens à New York novembre 2015

"La personne Handicapée est au centre du dispositif"



Actualités de l'APEI

L’habilitation familiale, un nouvel outil au service des personnes protégées

Depuis quelques semaines, l’habilitation familiale est effective. Bien qu’en attente d’une loi de ratification, les familles peuvent dès à présent se saisir de ce un nouveau dispositif. Cette habilitation moins formelle et plus souple permet de valoriser pleinement la place de la familles et de l’entourage proche de la personne à protéger.

Les mesures de protection « classiques » que sont la tutelle et la curatelle peuvent sembler lourdes à gérer pour les aidants et restrictives de droits des personnes vulnérables.
Devant ce constat, et en accord avec les objectifs de priorité familiale posés dès 2007, une nouvelle solution est proposée aux personnes qui souhaitent être soutenues dans les actes de la vie civile par leur famille. Plus souple et plus pratique, elle permet de représenter son proche dès que celui-ci n’est plus en capacité d’exercer ses propres volontés.

La personne, à l’égard de qui l’habilitation a été délivrée, conserve l’exercice de ses droits autres que ceux dont l’exercice a été confié à la personne habilitée. La personne habilitée n’a pas à demander d’autorisation au juge ni à lui rendre de comptes annuellement. Pour l’Unapei, cette absence de contrôle du juge dans l’exercice de cette mesure est une limite manifeste de ce nouveau dispositif.

En effet, si cette nouvelle mesure de protection s’inscrit dans la démarche de promotion des droits des personnes handicapées, il ne faudrait pas que ce dispositif soit détourné. C’est pourquoi, dans certaines situations, le contrôle du juge, garant des libertés fondamentales et individuelles, apparaît comme un mal nécessaire. La requête en demande d’habilitation devra donc être rédigée avec beaucoup de précautions pour éviter cet écueil.

Retrouver dans les dossiers de l’Unapei (à télécharger ci-dessous) la présentation détaillée de ce nouveau dispositif. N’hésitez pas à vous rapprocher de l’association tutélaire proche de chez vous pour obtenir des informations complémentaires.

16 mars 2016



Accès Adhérents | Accès membres du Conseil d'Administration | Accès gestionnaire de site | Mentions Légales | © JBD Conseil 2014